Plastic Attack 8Photo par Frederic Gillet

Plastic Attack

L’invasion des sacs plastiques dans l’environnement, les dégâts écologiques causés par ces déchets plastiques sont des attentats commis contre la nature. C’est un attentat sans déflagration immédiate, ni grand bruit mais dramatique à long terme.

Celui qui brûle sa propre maison dans laquelle il est enfermé, est un malade, ou il est inconscient du danger…

Le mot attaque génère la peur, et la violence etc. Et et je trouve qu’il est à la hauteur de la menace qui nous guette si nous laissons aller les choses ainsi… J’ai été alerté par un article de la journaliste, Ophélie Neiman, «Une mystérieuse île de déchets dans le Pacifique», où celle-ci révélait l’existence d’ une zone de déchets transportés par les courants, repérée entre Hawaii et la Californie, et grande comme la France, Elle rassemble tous les déchets du Pacifique. Cette plaque de détritus n’a pas de nom en français, les Américains, eux, hésitent encore entre «The Great Pacific Garbage Patch», ou plus simplement «The Pacific Trash Vortex». On soupçonne l’extence de semblables plaques dans d’autres océans. Ce sont les courants océaniques autour de la zone qui sont à l’origine de la concentration des déchets, comme l’explique François Chartier, membre de Greenpeace spécialisé dans la protection des océans.

Aujourd’hui, des équipes de scientifiques affirment son existence.

Nous détruisons nos ressources, mais nous fabricons des continents en plastique! Belle métaphore…

Clay Apenouvon


Belle FrancePlastic attack
Photo: Clay Apenouvon, 2006, Val Fourré Mantes la Jolie

none


Handle with care / Fragile


Que faire de ce stock de plastique accumulé chez moi au fil du temps? En faire la matière même de la recherche…plastique, matière première de création. Inverser les rôles, que le contenant devienne le contenu, fragile et explosif.

L’abondance, le trop plein, l’envahissement, la menace, et ces sacs apparemment anodins sont en réalité des bombes à retardement. la plastic bomb, une matière hautement explosive!

Un mannequin en plastique, tout emballé avec des sacs en plastique de couleurs. Car les couleurs des sacs me fournissent des pigments très riches. Peindre c’est emballer… Et déballer le monde!

De L’ART PLASTIQUE ironiquement….

Clay Apenouvon

Handle with care 1

Handle with care 2

Handle with care 3Centre culturel André Malraux 10, avenue Francis Pressensé 93350 Le Bourge